CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Présentation du laboratoire

Situé au cœur du Campus d’Orsay, le Centre de Sciences Nucléaires et de Sciences de la Matière (CSNSM) est une unité mixte de recherche relevant de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du Centre National de la (...)

Lire la suite


À noter

EMIR Users' Meeting 2014

EMIR Users’ Meeting 2014

Les 20 et 21 novembre 2014, le Comité de Coordination d’EMIR organise les troisièmes rencontres des utilisateurs d’EMIR, ou vous êtes cordialement invités à venir présenter vos résultats obtenus sur les installations EMIR.
Les rencontres se tiendront au CEMHTI, à Orléans.
Hubert Doubre

Hubert Doubre

C’est avec une grande émotion et une profonde tristesse que nous avons appris le décès d’Hubert Doubre, survenu mercredi 2 juillet. Ancien élève de l’Ecole Normale d’Instituteurs du Loiret, Hubert Doubre avait poursuivi ses études à l’Ecole Normale (...)
Rencontres de physique de l'infiniment grand à l'infiniment petit Bienvenue à la promotion Frédéric et Irène Joliot-Curie !

Rencontres de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit

du 15 au 25 juillet 2014 à Orsay - Palaiseau - Paris - Saclay
La quatrième édition des « Rencontres de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit » se déroulera cette année du 15 au 25 juillet 2014 à Orsay - Palaiseau- Paris- Saclay. Les inscriptions seront ouvertes mi-février et ce jusqu’au mardi 13 mai. Elles (...)

À la une


Les noyaux à hauts spins ne cessent pas de nous surprendre !

Les noyaux à hauts spins ne cessent pas de nous surprendre !

Une équipe du CSNSM a découvert un comportement exotique très surprenant d’un noyau triaxial, le 138Nd, en rotation rapide et de forme ellipsoïdale : le changement soudain de l’axe de rotation, passant de l’axe court à l’axe intermédiaire de l’ellipsoïde. Ce résultat, publié dans Physical Review C, semble confirmer que le changement du régime de rotation à hauts spins dans certains noyaux traduit l’existence d’une forme triaxiale stable dans ces noyaux hautement excités, ce qui est difficile à mettre en (...))
Matériaux nucléaires pour réacteurs du futur : de nouvelles pistes grâce à l'implantation ionique

Matériaux nucléaires pour réacteurs du futur : de nouvelles pistes grâce à l’implantation ionique

Les aciers ODS (Oxide Dispersion Strengthened steels), matériaux composés de nanoparticules d’oxyde incorporées dans une matrice d’acier, sont susceptibles d’être utilisés dans les composants de structure des réacteurs nucléaires du futur. Une équipe du CSNSM a incorporé les constituants de ces nanoparticules d’oxyde dans une matrice d’acier par implantation ionique à l’aide de la plateforme JANNuS-Orsay du CSNSM.  )
Production d'un premier ensemble de cristaux pour le projet LUMINEU

Production d’un premier ensemble de cristaux pour le projet LUMINEU

Le projet LUMINEU a pour objectif la préparation d’une expérience de prochaine génération pour la recherche de la Double Décroissance Bêta sans émission de neutrinos, capable d’explorer la région de la hiérarchie inversée de la masse des neutrinos. )
Des nanoparticules de fer métal expliquent la graphitisation basse température

Des nanoparticules de fer métal expliquent la graphitisation basse température

Les travaux de thèse d’Emeline Charon en co-tutelle entre le CSNSM (J. Aléon) et le Laboratoire de Géologie de l’ENS Paris (J.-N. Rouzaud) montrent que la matière organique non graphitisable par simple traitement thermique (même à 3000°C) acquiert une structure graphitique dès 900°C en présence de fer métallique. )
Nouvelle magie dans le noyau atomique

Nouvelle magie dans le noyau atomique

Le Cern vient d’annoncer les tous derniers résultats de la collaboration Isoltrap, dont fait partie une équipe du CSNSM, le Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CNRS / Université Paris Sud) : en effectuant des mesures de masse des isotopes exotiques du calcium à l’aide d’un nouvel instrument auprès de l’installation Isolde du Cern, les chercheurs ont établi un nouveau « nombre magique » (32 neutrons) conférant aux noyaux exotiques une stabilité exceptionnelle. Ces résultats (...))

A consulter

Thèses Stages Offres d'emploi La vidéo du vendredi


Sites hébergés