CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2009 > Arronax, un cyclotron pour la recherche en radiochimie et en oncologie

Ferid Haddad

Arronax, un cyclotron pour la recherche en radiochimie et en oncologie

Le 18 juin 2009, à 16h00

ARRONAX est un cyclotron multi-particules capable d’accélérer des protons, des deutons et des particules alpha à haute énergie (jusqu’à 70 MeV) et à haute intensité (jusqu’à 2 fois 350 µA en proton). L’accélérateur peut délivrer du faisceau dans 6 halls expérimentaux dont l’un, équipé d’un faisceau vertical et d’un système de pulsation du faisceau, accueille les études de radiolyse.

ARRONAX est majoritairement dédié à la production d’isotopes radioactifs innovants pour la médecine aussi bien pour des applications diagnostiques (imagerie par émission de positon – TEP) que pour des applications thérapeutiques (radiothérapie interne vectorisée). Une liste de priorité de ces isotopes a été établie par un comité scientifique international. Elle regroupe les isotopes suivants : 211At, 82Rb, 64Cu, 67Cu, 68Ga, 44Sc, 47Sc, 124I, 86Y, 52Fe, 55Co, 76Br. Les caractéristiques techniques d’ARRONAX lui permettront de produire de manière régulière et en grande quantité ces isotopes radioactifs.

Après une introduction des applications médicales des radio-isotopes en médecine nucléaire, les caractéristiques techniques de la machine et de la plateforme expérimentale associée seront décrites. La fin de l’exposé portera sur l’état d’avancement de la production des isotopes radioactifs sur ARRONAX.