CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2010 > Corot : Déviation des périodes des étoiles massives

Frédéric Baudin

Corot : Déviation des périodes des étoiles massives

Jeudi 9 Septembre 2010, 14h15

L’intérieur des étoiles est resté longtemps hors de portée des observations, mais tout comme l’intérieur de notre planète est sondée par la sismologie, la sismologie stellaire permet la même chose pour les étoiles. Il s’agit donc d’abord d’observer les oscillations sismiques des étoiles : cela peut se faire depuis le sol mais le lancement de la mission spatiale CoRoT fin 2006 a permis un énorme pas en avant. Nous verrons donc que nombre d’étoiles oscillent et ferons un petit tour d’horizon des résultats obtenus par CoRoT. Nous aborderons aussi les difficultés d’analyse des spectres sismiques obtenus ainsi que celles rencontrées lors de leur interprétation en termes de structure interne des étoiles.