CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2009 > Étude de la concordance d’un univers de Dirac-Milne symétrique matière-antimatière

Aurélien Benoit-Lévy

Étude de la concordance d’un univers de Dirac-Milne symétrique matière-antimatière

Vendredi 18 septembre, à 10h, Salle des Conseils de l’IPN

Cette thèse s’intéresse à divers aspects de l’univers de Dirac-Milne, un modèle cosmologique dans lequel matière et antimatière sont présentes en quantités égales et où l’on suppose que l’antimatière possède une masse gravitationnelle active négative. Ces hypothèses pourraient permettent en principe de s’affranchir de la nécessité d’introduire Inflation, Énergie Noire et Matière Noire, dont les mises en évidences expérimentales et les justifications théoriques font parfois défaut.
Une caractéristique importante de l’univers de Dirac-Milne est l’évolution temporelle linéaire de son facteur d’expansion qui modifie considérablement l’histoire thermique de l’univers primordial. Après avoir rappelé certaines de ces modifications, je détaillerai le mécanisme de nucléosynthèse primordiale et montrerai comment la présence de domaines séparés de matière et d’antimatière permet la production de deutérium. Je montrerai ensuite comment l’univers de Dirac-Milne satisfait relativement bien au test des supernovae de type Ia et comment l’échelle acoustique apparaît naturellement au degré. Enfin, je discuterai les possibles points de tension entre observations et prédictions du modèle.