CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Seminaires de 2014 > Le projet AGATA

A. Korichi (CSNSM)

Le projet AGATA

Lundi 8 décembre 2014 à 10h00 C.S.N.S.M. - Bât. 108 - Salle de réunion

AGATA (Advanced GAmma Tracking Array) est la nouvelle génération de multidétecteur 4pi gamma au germanium qui permettra d’élucider les mystères de la structure nucléaire dans des états extrêmes de moment angulaire, d’énergie d’excitation, d’isospin et de charge.
La nouveauté de cet instrument est que son principe repose sur la détermination précise des positions et énergies des points d’interaction des photons. Pour cela, un vaste programme de R&D a débuté en 2000 afin de développer des détecteurs au germanium segmentés, une électronique numérique de haute précision, des algorithmes d’analyse de formes d’impulsion performants de manière à pouvoir déterminer les trajectoires des photons à l’aide des algorithmes de tracking dédiés et bien sur une système d’acquisition de données performant pour les forts taux de comptage attendus.
Ainsi, le concept de tracking gamma apportera des gains considérables en efficacité de détection mais surtout en pouvoir de résolution (2 à 3 ordres de grandeur supérieur à celui des spectromètres d’aujourd’hui).
Dans ce contexte, AGATA sera optimal pour la détection d’évènements de faible et de haute multiplicité et sera un outil puissant auprès des installations de faisceaux stables et de faisceaux radioactifs.
Apres une phase de démonstration à Legnaro (Italie), la première campagne de physique a eu lieu à GSI (Allemagne) et depuis Juin 2013 AGATA est au GANIL jusqu’à 2018.
Au cours de séminaire, je décrirai le projet AGATA sur le plan technologique pour montrer ses performances mais aussi les difficultés auxquelles nous sommes confrontés.
Je mettrai l’accent sur la contribution du CSNSM bien évidement.
Enfin, je mentionnerai quelques perspectives de physique avec un accent particulier sur celles qui seront offertes avec AGATA auprès du GANIL.

PDF - 73.6 ko

Post-scriptum :

Renseignements CSNSM : Hélène le Sueur/ Stéphanie Roccia 01 69 15 52 25/52 15