CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires à venir > Manipulation et refroidissement laser de l’antimatière, au sein de l’expérience AEgIS

Pauline Yzombard

Manipulation et refroidissement laser de l’antimatière, au sein de l’expérience AEgIS

3 novembre 2016, 14:00, salle de réunion du Bat 108

AEgIS est une expérience étudiant l’antimatière au CERN. L’objectif
final est de mesurer l’effet de la gravité sur un faisceau froid
d’antihydrogène. AEgIS se propose de créer les antiatomes froids par
échange de charges entre un atome de Positronium (Ps) excité
(état de Rydberg) et un antiproton piégé.

Afin d’exciter le positronium jusqu’à ses états de
Rydberg en présence d’un fort champ magnétique (1 T),
deux lasers pulsés spectralement larges ont été spécialement
conçu. Nous avons réalisé la première excitation par laser du Ps
dans son niveau n=3, et prouvé une excitation efficace du nuage
de Ps vers les niveaux de Rydberg n=16-17. Pour autant, malgré l’excitation
Rydberg des Ps pour accroître la section efficace de collision, la
production d’antihydrogène restera faible, et la température des Hbar
formés sera trop élevée pour toute mesure de gravité.
Un autre système laser est alors prévu pour pratiquer une spectroscopie précise des niveaux de Rydberg du Ps. Ce système excite des transitions optiques qui pourraient convenir à un refroidissement Doppler.

Nous sommes actuellement en train de développer au CERN un
système expérimental qui nous permettra de faire les
premiers tests de refroidissement d’antiprotons avec C2-.
Si couronné de succès, ce projet ne sera pas seulement le premier résultat de
refroidissement par laser d’anions, mais ouvrira aussi les
portes à une production efficace d’antihydrogènes froids.

Post-scriptum :

Renseignements CSNSM : Hélène le Sueur/ Stéphanie Roccia 01 69 15 52 25/52 15