CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Archives > 2014 > Nouveaux concepts pour les matrices de bolomètres destinées à l’exploration de l’Univers dans le domaine millimétrique

Olivier Rigaut (CSNSM)

Nouveaux concepts pour les matrices de bolomètres destinées à l’exploration de l’Univers dans le domaine millimétrique

Soutenance de thèse - Mardi 6 mai à 14h IPNO Salle des Conseils (bât. 100)

Depuis sa découverte en 1964, l’étude du Fond Diffus Cosmologique dans le domaine des longueurs d’ondes millimétriques est devenue un enjeu majeur de la recherche expérimentale dans le domaine de la cosmologie. L’existence prédite d’anisotropies de polarisation du Fond Diffus Cosmologique fait actuellement parti du champ d’expérimentation privilégié, notamment à travers l’expérience QUBIC dont l’objectif est d’en mesurer les modes B, au moyen de matrices de bolomètres performantes.
Le travail qui sera présenté lors de cette soutenance exposera les différentes étapes permettant l’élaboration d’une matrice de bolomètres optimisée, capable de mesurer la signature très faible des modes B de polarisation. Nous insisterons particulièrement sur l’optimisation des différents éléments clés d’un bolomètre en présentant les résultats prometteurs concernant l’étude du NbxSi1-x pour l’élaboration d’un senseur supraconducteur de type TES (Transition Edge Sensor) et sur la recherche d’un matériau adapté pour la réalisation de l’absorbeur de rayonnement.

PDF

PDF - 390.5 ko
Affiche de la soutenance