CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2009 > Résultats de l’expérience ballon BLAST : sondage des galaxies submillimétriques entre 250 et 500 microns

Guillaume Patanchon

Résultats de l’expérience ballon BLAST : sondage des galaxies submillimétriques entre 250 et 500 microns

Jeudi 2 juillet 2009, à 16h00

L’expérience BLAST (Balloon Borne Large Aperture Submillimeter Telescope) a pour objectif la mesure des galaxies submillimétriques lointaines à fort taux de formation d’étoiles. BLAST est un télescope embarqué dans un ballon stratosphérique observant dans trois bandes de longueur d’onde centrées à 250, 350 et 500 microns, au maximum de l’émission du fond cosmique de rayonnement infrarouge. BLAST a effectué un vol de 11 jours en Antarctique dans le courant de l’hivers 2006 et a observé une région très profonde du ciel de 10 degrés carrés. Ma présentation sera centrée sur les récents résultats de BLAST. Un des résultats principaux a été de montrer que le rayonnement infrarouge détecté par COBE est constitué de galaxies à fort taux de formation d’étoiles dont plus de la moitié est située à des redshifts supérieurs à 1.2. Ce résultat a été obtenu grâce à la comparaison avec un catalogue de sources à 24 microns obtenu avec le satellite SPITZER. Je montrerai les contraintes apportées sur le taux de comptage des galaxies submillimétriques, l’évolution du taux de formation d’étoile dans l’Univers, et les corrélations angulaires des galaxies submillimétriques. Je présenterai par ailleurs les résultats obtenus sur un champ galactique de 50 degrés carrés.