CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2009

Séminaires de 2009



Stefano Gabici

Jeudi 10 décembre 2009, à 16h00

ANNULE : Gamma ray astronomy and the origin of galactic cosmic rays

ANNULE Diffusive shock acceleration operating at expanding supernova remnant shells is by far the most popular model for the origin of galactic cosmic rays. Despite the general consensus received by this model, an unambiguous and conclusive proof of the supernova remnant hypothesis is still missing. In this context, the recent developments in gamma ray astronomy provide us with precious insights into the problem of the origin of galactic cosmic rays, since production of gamma rays is (...)
»

Daniel Brimbal, Emeline Charon, Jocelyn Domange

Jeudi 17 décembre 2009, à 14h15

Séminaire Thésards

Premières analyses MET de fer pur et d’un alliage modèle Fe-5%m.Cr irradiés dans JANNUS (in situ et ex situ) Daniel Brimbal (Physique des Solides) Géochimie et nanostructures des carbones des achondrites primitives : recherche de signatures pré-accrétionnelles par sonde ionique (SIMS) et MET Emeline Charon (Astrophysique du Solide) Développement et exploitation de nouveaux détecteurs pour la recherche de WIMPs dans l’expérience Edelweiss II Jocelyn Domange (Physique des (...)
»

Stéphane Calderara

Jeudi 26 novembre 2009, à 14h15

La police scientifique

ANNULE Stéphane Calderara nous présentera l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale, notamment les méthodes physico-chimiques d’investigation avant de nous exposer quelques cas concrets…
»

Jean-Luc Garden

Jeudi 3 décembre 2009, à 14h15

Thermodynamique des petits systèmes par nanocalorimétrie

La calorimétrie est une méthode unique pour accéder de manière directe aux grandeurs thermodynamiques comme l’enthalpie, l’entropie, la chaleur spécifique, etc... Dans ce séminaire, je parlerai des recherches effectuées dans notre groupe grâce à la nanocalorimétrie, que ce soit via des mesures de chaleurs spécifiques de nanoobjets aux basses et très basses températures ou des mesures de chaleurs spécifiques dynamiques sur des objets biologiques ou des polymères. Pour chaque domaine, les développements (...)
»

Isabelle Grenier

Jeudi 19 novembre 2009, à 14h15

Un an de découvertes de l’observatoire Fermi

Le télescope gamma spatial Fermi (Fermi Gamma-ray Space Telescope) observe continûment le ciel depuis l’été 2008. Nous vous invitons à faire le point sur le millier de sources qu’il a déjà détecté au delà de 100 MeV et sur les premiers enseignements qu’elles apportent. Le ciel extragalactique apparaît très animé. Il s’agit bien sûr des jets de blazars que l’on voit évoluer au fil des jours et des âges cosmologiques. Trois radiogalaxies proches et une Seyfert radio viennent enrichir le nouveau tableau des (...)
»

Johan Villeneuve

Vendredi 13 Novembre 2009, à 14h00

Du nouveau sur l’26Al dans la nébuleuse solaire

La connaissance et la compréhension des processus mis en cause lors de la formation du système solaire ont toujours été des questions fondamentales en planétologie. Pour cela il est primordial de savoir quand et à quelle vitesse tel ou tel processus s’est produit, afin de préciser avec justesse les scenarii de formation. Pour obtenir des informations sur la chronologie de formation du système solaire il existe plusieurs approches scientifiques différentes et complémentaires, dont notamment la (...)
»

Matthieu Gounelle

Jeudi 5 novembre 2009, à 16h15

Une micrométéorite insolite échantillonne une nouvelle surface planétaire

Les micrométéorites (objets de taille inférieure au millimètre) représentent l’essentiel de la matière extraterrestre sur terre. Depuis 1987 et l’expédition pionnière de Michel Maurette, elles sont collectées dans les calottes polaires, en particulier en Antarctique (les expéditions les plus récentes ont été menées par Jean Duprat sur le site de la base Concordia). L’étude minéralogique, chimique et isotopique des micrométéorites a montré qu’elles sont reliées aux chondrites, les météorites les plus (...)
»

My-Anh Nguyen

Mercredi 14 octobre 2009, à 10h00

Synthèse de nanostructures métalliques sous faisceau d’ions

Ce travail présente une approche originale de la synthèse par implantation ionique de nanostructures enterrées. Cette synthèse hors équilibre thermodynamique comprend deux étapes, la première consiste à maîtriser la formation de nanocavités dans la matrice semi-conductrice, la seconde à utiliser les surfaces libres ainsi générés pour favoriser la croissance de siliciure en piégeant les défauts ponctuels (lacunes, interstitiels) liés à l’implantation ou encore les éléments implantés. La maitrise de la (...)
»

Alexeï Bossak

Jeudi 22 octobre 2009, à 14h00

X-ray diffuse scattering : atomic to mesoscopic scale

Disorder is common in a large class of real materials, and usually is more complex than random deviations from an average order called crystal structure. While well-ordered structures extend to micrometer size, structural disorder usually correlates at the nanoscale. Many mechanical, magnetic, electronic and optical properties depend not only on the average crystal structure, but also show a crucial link to short-range static or dynamic correlations. Structural disorder and vibrational (...)
»

A.M. Mukhmedzhanov

Jeudi 1er octobre 2009, à 14h00

Gravitational interaction of nucleons with mini black holes

In this talk I will address the absorption of nucleons by mini black holes (MBH). MBH are hypothetical objects having enormous mass density. I consider the gravitational interaction of the MBHs with non-relativistic nucleons. Evidently that requires derivation of the equation for the wave function in a curved space. To do it I start from the Klein-Gordon equation, which is written in the covariant form in the general relativity and derive the Schroedinger equation in the curved space. (...)
»

Hoa Ha

Lundi 5 octobre 2009, à 10h

Caracterisation des detecteurs d’AGATA et etude de l’hyperdeformation dans la region de masse A 120

La spectroscopie γ est un outil puissant pour sonder la structure des noyaux atomiques. Grâce aux développements des multidétecteurs γ, conduisant chaque fois à un abaissement important de limite d’observation, de nombreuses informations dans le domaine de la structure nucléaire ont été obtenues. Néanmoins, plusieurs questions restent encore ouvertes et n’ont pas pu être résolues avec cette génération actuelle de détecteurs. C’est dans ces circonstances qu’est né le projet AGATA (Advanced GAmma Tracking (...)
»

Elena Dobrica

Jeudi 24 septembre 2009, à 14h00

Des neiges antarctiques aux glaces cométaires

Les micrométéorites sont des grains de poussières interplanétaires capturés par la Terre. Ils représentent le flux maximal de matière extraterrestre et échantillonnent du matériel provenant des astéroïdes et des comètes. Le groupe d’Astrophysique du Solide du CSNSM a récemment collecté ces particules dans les neiges des régions centrales antarctiques proches de la station franco-italienne CONCORDIA à Dôme C. Une nouvelle famille de particules extraterrestres a été découverte dans la collection de (...)
»

Jean Ballet

Lundi 28 Septembre 2009, à 16h

Un an d’observations du ciel gamma avec le satellite Fermi

Le satellite Fermi de la NASA (ex-GLAST) a été lancé le 11 juin 2008 et les opérations scientifiques ont commencé le 11 août. Son instrument principal, le LAT, couvre la gamme 30 MeV - 300 GeV. Il est composé d’un détecteur de traces qui mesure la direction d’arrivée des photons et d’un calorimètre qui mesure leur énergie. La réjection des particules chargées est effectuée par le dispositif d’anti coïncidence ainsi que l’analyse des traces. Grâce à son très grand champ de vue, sa grande surface efficace et (...)
»

Enrique Minaya Ramirez

Vendredi 18 septembre, à 14h, Salle de réunion du CSNSM

Un nouveau piège à ions circulaire pour la spectrométrie de masse et la structure nucléaire

La détermination de la masse nucléaire permet d’accéder à l’énergie de liaison donc au bilan de toutes les forces agissant dans le noyau. L’exploration de la structure nucléaire requiert la mesure des masses loin de la stabilité. Néanmoins la production des ions radioactifs est peu sélective et l’ion d’intérêt est souvent noyé dans un fond de contaminants isobariques. Ces dernières années, l’utilisation des pièges à ions linéaires et du refroidissement par gaz tampon a été fortement développée permettant la (...)
»

Aurélien Benoit-Lévy

Vendredi 18 septembre, à 10h, Salle des Conseils de l’IPN

Étude de la concordance d’un univers de Dirac-Milne symétrique matière-antimatière

Cette thèse s’intéresse à divers aspects de l’univers de Dirac-Milne, un modèle cosmologique dans lequel matière et antimatière sont présentes en quantités égales et où l’on suppose que l’antimatière possède une masse gravitationnelle active négative. Ces hypothèses pourraient permettent en principe de s’affranchir de la nécessité d’introduire Inflation, Énergie Noire et Matière Noire, dont les mises en évidences expérimentales et les justifications théoriques font parfois défaut. Une caractéristique importante (...)
»

Benjamin Sacépé

Jeudi 10 septembre 2009, à 14h00

Localisation des paires de Cooper dans un supraconducteur désordonné

La physique des supraconducteurs fortement désordonnés est régie par deux phénomènes antinomiques : la localisation par le désordre des fonctions d’ondes électroniques et l’instabilité supraconductrice qui établit un état quantique cohérent à l’échelle macroscopique. Jusqu’à ce jour, la question de la possible localisation des paires de Cooper dans les films minces proches de la transition supraconducteur-isolant (TSI) n’a pu être tranchée par les mesures de transport conventionnelles [1,2]. Cet exposé (...)
»

Akram Mukhmedzhanov

Jeudi 1er octobre 2009, à 14h00

Trojan Horse as indirect tool in nuclear physics

Astrophysical reactions proceeding through compound states represent one of the crucial part of nuclear astrophysics. However, due to the presence of the Coulomb barrier, it is often very difficult or even impossible to obtain the astrophysical S(E) factor from measurements in the laboratory at astrophysically relevant energies. The Trojan Horse method (THM) provides a unique tool to obtain the information about resonant astrophysical reactions at astrophysically relevant energies. (...)
»

Guillaume Patanchon

Jeudi 2 juillet 2009, à 16h00

Résultats de l’expérience ballon BLAST : sondage des galaxies submillimétriques entre 250 et 500 microns

L’expérience BLAST (Balloon Borne Large Aperture Submillimeter Telescope) a pour objectif la mesure des galaxies submillimétriques lointaines à fort taux de formation d’étoiles. BLAST est un télescope embarqué dans un ballon stratosphérique observant dans trois bandes de longueur d’onde centrées à 250, 350 et 500 microns, au maximum de l’émission du fond cosmique de rayonnement infrarouge. BLAST a effectué un vol de 11 jours en Antarctique dans le courant de l’hivers 2006 et a observé une région très (...)
»

Jean Jouzel

Mercredi 24 juin, à 16h00

Le réchauffement climatique : causes, impacts et solutions

Depuis quelques siècles, les activités humaines modifient de façon sensible la composition de l’atmosphère. L’utilisation des combustibles fossiles est largement responsable de l’augmentation de la concentration en gaz carbonique depuis le début de l’ère industrielle (augmentation de 35% depuis 1850) tandis que les concentrations en méthane ont plus que doublé et que celles du protoxyde d’azote ont augmenté de plus de 15%. Bien qu’il s’agisse là de constituants mineurs de l’atmosphère, de tels (...)
»

Ferid Haddad

Le 18 juin 2009, à 16h00

Arronax, un cyclotron pour la recherche en radiochimie et en oncologie

ARRONAX est un cyclotron multi-particules capable d’accélérer des protons, des deutons et des particules alpha à haute énergie (jusqu’à 70 MeV) et à haute intensité (jusqu’à 2 fois 350 µA en proton). L’accélérateur peut délivrer du faisceau dans 6 halls expérimentaux dont l’un, équipé d’un faisceau vertical et d’un système de pulsation du faisceau, accueille les études de radiolyse. ARRONAX est majoritairement dédié à la production d’isotopes radioactifs innovants pour la médecine aussi bien pour des (...)
»

Alain Léger

Jeudi 11 juin 2009, à 16h00

La première exoplanète de type « Super-Terre », dont le rayon ait été mesuré, vient d’être découverte par la mission CoRoT

La première exoplanète de type tellurique, par opposition aux exoplanètes géantes gazeuses, découverte par la méthode des transits (mini-éclipses d’une étoile par une planète qui passe devant son disque) vient de l’être par la mission CoRoT. Nous présenterons sa signatures dans la courbe de lumière mesurée par le satellite (voir la figure) ainsi que la suite des vérifications qui ont permis de parvenir à un degré de confiance élevé (> 99%) sur la nature planétaire des évènements observés, sans que la (...)
»

Theo M. Nieuwenhuizen

Lundi 25 mai 2009, à 16h

Do non-relativistic neutrinos consitute the Dark Matter

The Abell 1689 galaxy cluster is one of the best studied clusters. It is well relaxed, with an intruding subcluster in the North-East, which does not influence the South West hemisphere. Data for the total mass profile are available (from strong and weak lensing), for the galaxies (from light) and for the hot gas (X-rays). In order to model this from first principles, it is assumed that the dark matter particles are WIMP fermions, and that the galaxies and gas are in hydrostatic (...)
»

Kurt Sickafus

Mardi 26 mai 2009, à 10h30

Structural relationships in complex oxides

In this presentation, a model will be introduced that is useful to readily visualize crystal structures and relationships between a variety of complex oxides. We will compare and contrast important structures such as spinel (MgAl2O4) with structures such as dioxide fluorites (MO2). Spinel-structured oxides are common on the oxidized surfaces of steels, while fluorite-structured oxides are common both to nuclear fuels (UO2+x) and to the oxidized surfaces of zircalloy (ZrO2-x). (...)
»

Jean-Noël Rouzaud

Jeudi 28 mai 2009, à 16h

Carbone dans tous leurs états : des modèles expérimentaux pour les carbones extra-terrestres ? Apport de la microscopie électronique en transmission

Les carbones solides présentent des organisations très différentes. A côté des formes cristallisées que sont le graphite ou le diamant d’une part, et les carbones amorphes d’autre part, il est possible élaborer une très grande variété de matériaux carbonés ‘à la carte’ : lamellaires, poreux, fibreux, concentriques, tubulaires, … Ces carbones sont généralement caractérisés par une organisation multi-échelles, du micromètre au nanomètre. Que ce soit dans la Nature, ou lors de synthèses industrielles ou en (...)
»

Marc Drillon

Jeudi 14 mai 2009, à 16h00

Nanomatériaux et nanostructures : caractérisation de la matière à l’échelle atomique

Un des grands défis technologiques actuels concerne la maîtrise des propriétés de la matière à l’échelle de l’infiniment petit afin de pouvoir réaliser des composants ou dispositifs mettant en jeu quelques centaines voire quelques atomes. La première partie de l’exposé sera consacrée à une présentation des activités de l’IPCMS dans le domaine des nanomatériaux et nanostructures en mettant l’accent sur les applications potentielles en électronique de spin et nanophotonique. Les développements les plus récents (...)
»

Christophe Pichon

Jeudi 7 mai 2009, à 16h15

La connectivité de la toile cosmique : ses implications sur la formation des galaxies.

Je présenterai un outil développé ces dernières années pour caractériser la distribution filamentaire des grandes structures ; je montrerai comment cet outil peut être utilisé aussi bien pour contraindre le modèle cosmologique, mais aussi pour étudier les processus d’accrétion aux échelles galactiques et comprendre les processus de régulation de la formation stellaire.
»

Meng Zhang

Jeudi 23 avril 2009, à 16h00

Nuclear mass measurement in Lanzhou

With the commissioning of the Cooler Storage Ring (CSR) at the Heavy Ion Research Facility in Lanzhou (HIRFL), direct mass measurements are possible with the storage ring in Lanzhou. In December of 2007, a pilot experiment operating the CSRe in isochronous mode to test the power of HIRFL-CSR for measuring the mass of the short-lived nucleus was performed. The mass resolution of about 105 for m/∆m is achieved. Encouraged by this result, another two runs were performed to measure the masses of (...)
»

Yanwen Zhang

Mardi 21 avril 2009, à 15h00

Ion Beam Techniques for Materials Research at Pacific Northwest National Laboratory

This presentation will give a brief introduction of Pacific Northwest National Laboratory (PNNL) and the Environmental Molecular Science Laboratory (EMSL), a user facility funded by the Department of Energy that is located at PNNL. The ion accelerator lab is part of the EMSL user facility. After a short description of the accelerator capabilities and standard ion beam analysis techniques, the talk will focus on the newly developed single ion technique and ion-induced luminescence technique (...)
»

Gregorio Bernardi

Mardi 31 mars 2009, à 16h15

Search for the Higgs boson at the Tevatron

The Higgs boson is the only particle of the standard model which has not been discovered yet, but it might be the most important one. Indeed, it is through the Higgs mechanism that all massive particles are expected to acquire their mass. Hence the search for the Higgs boson has been one of the major acxtivity of Elementary Particle Physicists during this last decade. In this seminar we will introduce the physics of the Higgs boson and report on the experimental searches which are currently (...)
»

Neil Rowley

Jeudi 26 mars 2009, à 16h00

Nuclei at low and high spin

Two new representations of the data on rotational nuclei are suggested. The first is reference-free, and the second arises from the natural VMI (Variable Moment of Inertia) reference corresponding to the ground-state band of the system. As such neither contains any free parameters. By defining a ‘configuration spin and energy’, it is shown that the ground-band reference has previously been incorrectly applied. Its correct use allows a more complete description of the changes associated with (...)
»

Aurélie Gentils

Mardi 17 mars 2009, à 16h15

Imagerie magnétique et étude de défauts lacunaires

Le but de ce séminaire est de vous exposer les différents travaux que j’ai effectués lors de ces cinq dernières années. Il sera scindé en deux parties distinctes : l’une porte sur l’imagerie magnétique de films minces magnétiques, réalisée à l’aide d’un microscope électronique à transmission lors de mon post-doctorat ; la deuxième partie sera consacrée à l’étude des défauts lacunaires dans des matériaux d’intérêt électronucléaire, à l’aide de la spectroscopie d’annihilation de positons. Dans chaque partie, je (...)
»

Laurent Lellouch

Jeudi 5 mars 2009, à 16h00

Ab initio calculations in non-perturbative quantum chromodynamics

Quantum chromodynamics (QCD) has been accepted as the theory of the strong interaction ever since the discovery of asymptotic freedom by Gross, Politzer and Wilczek, over thirty years ago. Despite many successful quantitative predictions for high-energy processes, applications to low-energy hadronic phenomena have been hindered by the challenge of solving QCD in this strongly-coupled regime. A space-time lattice discretization of QCD lends itself to direct numerical simulation, but its (...)
»

Louisette Priester

Jeudi 9 avril 2009, à 11h00

Joints de grains dans les matériaux cristallins

Les joints de grains sont des éléments majeurs constitutifs des matériaux cristallins. Ils jouent un rôle important dans toutes les propriétés de ces matériaux, d’autant plus que la taille des grains (cristaux) diminue et/ou que des procédés d’élaboration et de transformation se développent permettant de jouer sur leur diversité et leur répartition dans les polycristaux. En effet, les joints de grains ne répondent pas tous de la même manière à une sollicitation extérieure (chimique ou mécanique). (...)
»

Hervé This

Jeudi 5 février 2009, à 14h

La gastronomie moléculaire, entre l’expérience et le calcul

Selon les grands Anciens (Galilée, Bacon, Lavoisier, Pasteur…), la science est la recherche des mécanismes des phénomènes, par la « méthode expérimentale ». Tout phénomène peut être étudié, surtout quand le scientifique (je ne dis pas « chercheur ») a le sentiment que l’étude peut conduire à des mécanismes inconnus, à des concepts pas encore forgés. Jusque dans les années 1980, les transformations culinaires (qui s’accompagnent d’un grand nombre de phénomènes intéressants, du gonflement des soufflés au (...)
»

Takis Kontos

Jeudi 22 janvier 2009, à 16h15

Le bruit d’une impureté Kondo

Le couplage antiferromagnétique d’une impureté magnétique portant un spin avec le spin des électrons de conduction d’un métal dans lequel elle est diluée est le mécanisme fondamental qui explique le remontée de la résistance à base température d’un alliage tel que Cu0.998Fe0.002, comme l’a suggéré initialement Kondo. Ce couplage est en fait un propriété générique d’un état électronique localisé couplé à un continuum. Il a été observé dans beaucoup de systèmes différents, allant d’un atome adsorbé sur une surface (...)
»

Alain Coc

Jeudi 8 janvier 2009, à 16h15

La nucléosynthèse, sonde de l’Univers primordial

La nucléosynthèse primordiale (BBN), qui s’est déroulée dans les minutes qui ont suivi le Big Bang, a pu être utilisée pour contraindre le nombre de familles de neutrinos et la densité baryonique de l’Univers. Sur ces deux point, elle est surpassée par les expériences LEP pour le premier, et les observations des anisotropies du rayonnement de fond cosmologique, pour le second. Cette nucléosynthèse reste néanmoins un outil précieux pour l’exploration de l’Univers primordial. En effet, lorsque l’on regarde (...)
»

Jean-Louis Boutard

Mardi 06 janvier 2009, à 16h00

Materials for DEMO : Status, Achievements & Future Objectives

The decision of constructing ITER has opened the perspective for DEMO, a fusion reactor demonstrating the feasibility of the thermo-nuclear fusion energy production. The selected D-T fusion reaction releases one 14.03 MeV neutron and one 3.56 MeV helium. Elements of design of the main in-vessel components of a fusion power plant, i.e. tritium-breeding blanket, divertor and first wall, will be presented. The structural materials for these components will have to withstand high doses 100 dpa (...)
»