CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2010

Séminaires de 2010



Stéphane Calderara (IRCGN)

Jeudi 16 septembre 2010, 14h15

La police scientifique

»

Frédéric Baudin

Jeudi 9 Septembre 2010, 14h15

Corot : Déviation des périodes des étoiles massives

L’intérieur des étoiles est resté longtemps hors de portée des observations, mais tout comme l’intérieur de notre planète est sondée par la sismologie, la sismologie stellaire permet la même chose pour les étoiles. Il s’agit donc d’abord d’observer les oscillations sismiques des étoiles : cela peut se faire depuis le sol mais le lancement de la mission spatiale CoRoT fin 2006 a permis un énorme pas en avant. Nous verrons donc que nombre d’étoiles oscillent et ferons un petit tour d’horizon des résultats (...)
»

Andrew Stuchbery

Jeudi 26 août, à 14h00

Progress in Excited State Moment Measurements with Radioactive Beams*

Excited state moment measurements are progressing on several fronts. This paper will present selected highlights of recent work. A campaign of g-factor measurements by the High Velocity Transient Field (HVTF) technique at NSCL on the neutron-rich argon isotopes has been analyzed and is being interpreted [1]. The results challenge shell model calculations but show a parallel with the moments (and hence the nuclear structure) of their stable Ca isotones, throwing light on the puzzling (...)
»

Ulrich Ott

Jeudi 8 juillet, à 14h00

Noble gases in presolar grains : Isotopic signatures and what they tell us about timescales

This talk will present an overview on isotopic signatures in presolar grains found in meteorites, with emphasis on noble gases in silicon carbide and nanodiamond grains. Most of the SiC grains originate from carbon stars and in the heavy elements show the signature of the s-process (slow neutron capture). Data for krypton, among others, constrain the neutron capture timescale. Cosmogenic neon in SiC offers the possibility to determine the transport time from stellar source to the early (...)
»

Olivier Plantevin

Jeudi 1er juillet, à 16h00

Introduction à la photoluminescence

Luminescence, fluorescence, phosphorescence…derrière ces mots se cachent nombre de phénomènes qui vont des lucioles aux écrans plats, en passant par les LED et les peintures blanches ! Dans tous les cas une émission de lumière accompagne la désexcitation d’un système après qu’il ait absorbé de l’énergie sous une de ses multiples formes (électrique, mécanique, thermique, chimique, etc..). Quand l’émission lumineuse se produit après absorption de lumière, on parle de photoluminescence. Cette méthode, utile en (...)
»

Francesco Buatier de Mongeot

Mardi 06 juillet, à 11h00

Self-organized Functional Nanostructures by Ion Beam Sputtering

I will review recent results relative to the self-organised formation of laterally ordered arrays of periodic nanostructures induced by ion beam sputtering (IBS) on crystalline model systems [1]. The possibility to modify important chemico-physical properties of the nanostructures by tailoring their nanoscale morphology will be demonstrated recurring to examples in the field of catalysis [2], and of nano-magnetism [3]. In the second part of my talk I will show that the lessons derived from (...)
»

Jean Duprat

Vendredi 25 juin 2010, à 14h30, amphi de l’IPNO

Micrométéorites polaires & Système solaire primitif

Un pot suivra au Bâtiment 104.
»

François Bouchet

Jeudi 03 juin, à 14h00

La mission Planck

La mission satellitaire Planck a été lancée avec succès de Kourou en Guyane voici un an. Je présenterai ses objectifs scientifiques, les défis qu’íl fallut résoudre, l’état actuel du projet, et nos espoirs pour la suite des opérations et des analyses scientifiques, en particulier en ce qui concerne la cosmologie et la connaissance de l’Univers primordial, qui s’avère un laboratoire unique de physique fondamentale aux échelles inaccessibles par les moyens de la physique des (...)
»

Dieter Ackermann

Jeudi 10 juin, à 14h00

Superheavy elements – laying the grounds for the landing on the island of stability

The search for the next closed proton and neutron shells beyond 208Pb has yielded a number of exciting results in terms of the synthesis of new elements [1,2,3] at the upper end of the charts of nuclides, in a region of exotic high-Z nuclear matter. In particular, the results obtained at the Flerov Laboratory of Nuclear Reactions (FLNR) for a rich number of decay patterns for 48Ca induced reactions on actinide targets [2] have by now been confirmed for reactions on 238U and 244Pu at GSI (...)
»

David Elbaz

Jeudi 20 mai, à 14h00

Trous noirs et formation des galaxies

Depuis que le philosophe Emmanuel Kant a postulé leur existence en 1755, nous avons observé ces univers-îles, les galaxies, à pratiquement toutes les longueurs d’ondes. Pourtant, malgré toutes les découvertes réalisées à leur sujet, les mécanismes qui leur ont donné naissance restent mal compris. Alors même que la question de la formation des galaxies était débattue, de nouvelles interrogations ont émergé au cours des dernières années : comment expliquer la chute brutale de formation d’étoiles dans les (...)
»

Marc Moniez

Mercredi 23 juin, à 14h00

La recherche de matière cachée baryonique : bilan de EROS, perspectives

Le programme EROS (Expérience de Recherche d’Objets Sombres) a recherché la matière cachée Galactique sous forme d’objets compacts, en exploitant l’effet de microlentille gravitationnelle. Le principe de la technique et l’histoire des premières découvertes de l’effet de microlentille seront rappelés brièvement. Les résultats finaux de l’expérience seront confrontés à ceux des expériences concurrentes, et les autres perspectives de l’utilisation de l’effet de microlentille seront exposées. Comme on sait (...)
»

Baharak Hadinia

Mardi 18 mai, à 14h00

Alpha-decay and gamma-ray spectroscopy of extremely neutron deficient isotopes at the limit of stability

ANNULE
»

Jean-Michel Lourtioz

Jeudi 29 avril, à 14h00

Métamatériaux, réfraction négative et cape d’invisibilité

Au cours de la dernière décennie, les développements théoriques et technologiques autour des structures diélectriques périodiques ont consacré les cristaux photoniques comme l’un des thèmes majeurs de la (micro)-nano-photonique. C’est dans le prolongement des études sur les cristaux photoniques que se sont développées plus récemment celles sur les métamatériaux. En électro-magnétisme, ce terme désigne un matériau composite artificiel qui présente des propriétés électromagnétiques qu’on ne retrouve pas dans (...)
»

Xavier Bonfils

Jeudi 22 avril, à 14h00

La recherche d’exoplanètes : des planètes géantes aux exo-Terres

En 1995, la 1ère exoplanète autour d’une étoile semblable au Soleil était détectée. Appelée 51Peg b, sa masse est d’une demie fois la masse de Jupiter et tourne autour de son étoile en seulement 4 jours. Depuis, nous connaissons plus de 400 exoplanètes, nous en détectons des moins massives et avec de plus longues périodes orbitales. L’amélioration des techniques nous permet maintenant de détecter des planètes de type "super-Terres" (dont la masse est comprise entre 1 et 10 fois la masse de la Terre) dont (...)
»

Jean-Pierre Bibring

Jeudi 8 avril, à 14h00

L’exploration spatiale de Mars

Les missions actuelles d’exploration spatiale de Mars permettent une ré-écriture en profondeur de l’histoire géologique et climatique de cette planète, éclairant d’un jour nouveau la question de l’émergence de la vie dans le Système Solaire. Elle met en évidence les processus qui ont joué un rôle déterminant pour imposer des évolutions divergentes de Mars et de la Terre, qui a maintenu jusqu’à aujourd’hui des conditions d’habitabilité. Nous présenterons les résultats les plus marquants obtenus récemment, (...)
»

Mirel Birlan

Jeudi 1er Avril 2010, à 14h15

Les astéroïdes

Les astéroïdes font partie de la catégorie des petits corps du système solaire. De nos jours nous avons découvert plus de 400000 objets. De par son grand nombre, la population astéroïdale représente un champ d’expérimentation aussi bien pour des mécanismes dynamiques (tels les mécanismes de transfert et évolution chaotique des orbites) que pour des modèles physiques (concernant leur forme, leur structure interne et leur minéralogie). Dans le cadre des modèles physiques la météorologie spatiale influence (...)
»

Claire Antoine

Jeudi 25 Mars 2010, à 11h00

Après le niobium : développement d’une nouvelle famille de supraconducteurs pour les cavités radiofréquences accélératrices

Les limitations de la supraconductivité radiofréquence (SRF) sont mal expliquées par la théorie de la supraconductivité classique. Ces dernières années ont vu apparaitre un réel effort expérimental et théorique sur la compréhension des phénomènes physiques mis en jeu près de la surface du supraconducteur le plus utilisé en SRF : le niobium. Celui-ci arrive aujourd’hui à ses limites ultimes, mais le travail théorique mené ces dernières années, en particulier par A. Gurevich (ASC-FSU), permet de proposer de (...)
»

Christian Diget

Jeudi 18 Mars 2010, à 14h15

From nuclear reactions to astrophysics

Nuclear processes driving the energy production and nuclear synthesis in stars often cannot be studied directly in the laboratory. This is because the reactions in many cases involve short-lived nuclei, and are furthermore hindered by the Coulomb repulsion of the nuclei, making direct observation of the reactions difficult or even impossible. The triple-alpha reaction where three helium nuclei fuse to carbon through the so-called Hoyle state is in this category as are many reactions related (...)
»

Benoit Famaey

Jeudi 11 Mars 2010, à 14h15

Universalité des densités de surface galactiques au sein du coeur des halos sombres

Nous présenterons les tenants et aboutissants du problème de la matière noire aux échelles galactiques et extra-galactiques. Ensuite, nous rappellerons que les observations indiquent l’existence d’un certain nombre de relations d’échelle dans les galaxies. L’une d’entre elles est l’universalité de la densité de surface moyenne de matière noire à l’intérieur du rayon du coeur du halo. Nous montrerons qu’une relation semblable existe pour la matière baryonique, à savoir que la densité de surface baryonique (...)
»

Michel Gonin

Jeudi 4 Mars 2010, à 14h15

Démarrage du plus grand accélérateur de neutrinos hors axe du monde

L’expérience T2K utilise un faisceau de neutrinos en provenance de l’accélérateur JPARC à Tokai sur la côte est du Japon. Son objectif est d’étudier l’oscillation, ou changement de saveur, des neutrinos pour mesurer les paramètres de la matrice de mélange du modèle standard de la physique des particules. Ainsi, T2K étudiera le mécanisme d’oscillation de neutrinos muons produits à JPARC et détectés 295 kilomètres plus loin dans le détecteur Super-Kamiokande. Ce mécanisme correspond à un phénomène quantique (...)
»

Juan-Carlos Idrobo

Mercredi 10 mars 2010, à 10h30

STEM & DFT : a synergistic combination to exploring materials at the atomic scale

Aberration-corrected scanning transmission electron microscopy (STEM) is one of the most versatile experimental techniques to explore materials at the atomic level. In a single experiment, the crystalline structure, chemical composition and bonding configuration of a material can be reveled with an unparallel (sub-angstrom) spatial resolution and with single-atom sensitivity. Density functional theory (DFT) is the established state-of-the-art theoretical method for investigating the (...)
»

Maxime Brodeur

Mardi 9 mars 2010, à 14h15

Pesée de noyaux à halo utilisant le piège de Penning TITAN

L’existence d’un noyau atomique dépend d’un bon dosage de deux ingrédients : les protons et les neutrons. Lorsque l’on ajoute beaucoup de neutrons à la recette, le composant neutron du noyau s’étire considérablement comparativement aux protons, créant ce que l’on appelle un noyau halo. Dernièrement, plusieurs de ces noyaux exotiques, tel He6 et He8, ont été pesé à l’aide du piège de Penning TITAN (TRIUMF’s Trap for Atomic and Nuclear physics). Nous allons présenter ces mesures de masse ainsi que les (...)
»

Pierre de Marcillac

Jeudi 18 Février 2010, à 14h00

Bolomètres scintillants pour la recherche d’événements rares

Les détecteurs refroidis à très basse température (T<100mK) s’imposent progressivement en spectroscopie énergétique des particules, à mesure que les techniques cryogéniques se banalisent et dès lors que l’on peut accepter leur constante de temps relativement lente (∼10 ms). Des résolutions meilleures que le 1/1000ème sont maintenant couramment observées en spectroscopie X, alpha, gamma,… dans des cibles très variées. Par ailleurs, il suffit pratiquement de baisser la température pour compenser une (...)
»

Roland Lehoucq

Jeudi 11 Février 2010, à 11h00

Mais où est donc le temple du Soleil ? Enquête scientifique au pays de Tintin

Où est le temple du Soleil dans lequel Tintin a failli finir au bûcher ? Quel jour Tintin a-t-il posé le pied sur la Lune ? Que faisait-il le soir de la découverte de l’étoile mystérieuse ? N’y aurait-il pas quelques subtils indices qui, tels les cailloux du Petit Poucet, nous permettraient de remonter la piste pour en apprendre plus sur le monde du jeune reporter ? Pour répondre à ces questions, il faut se lancer dans une enquête minutieuse, parcourir le Pérou et l’Amérique du Sud, suivre Tintin sur (...)
»

Brigitte Décamps

Jeudi 28 Janvier 2010, à 14h00

TEM analysis of a new type of <001> junction in a B2 Fe-Al-Ni-B alloy

One of the main characteristics of B2-ordered FeAl alloys is its "yield strength anomaly (YSA)", a complex phenomenon resulting in an increase of the alloy’s yield stress (YS) in a domain of temperatures (400-700°C) where its decrease could rather be expected. The YS origin is not fully understood. It seems to be related to the unique ability of FeAl to form (and to retain) high concentrations of thermal vacancies, but is associated with complex dislocations processes. In this work, new (...)
»

Etienne Klein

Jeudi 21 janvier 2010, à 14h00

La vie d’Ettore Majorana et la nature des neutrinos

Issu d’une prestigieuse famille sicilienne, Ettore Majorana (1906-1938 ?) fut un physicien d’exception, introverti, solitaire et caustique. On ne put vérifier aucune des hypothèses émises à propos de sa mystérieuse disparition : suicide, assassinat, mort accidentelle, enlèvement par des services secrets étrangers, fuite en Amérique du Sud… voire refuge dans un monastère à la suite d’un sombre pressentiment - la physique serait en passe de se mettre au service de la violence la plus radicale. (...)
»

Francis Albarède

Lundi 11 janvier 2010, à 10h30

Nos océans, matière extraterrestre

D’après nos livres, l’océan et l’atmosphère se sont formés à partir des gaz volcaniques et l’intérieur de la Terre est riche en éléments volatils. Or, les roches du manteau révèlent que notre planète et ses soeurs sont certainement nées très pauvres en eau. Principale raison avancée, lors de la formation du Système Solaire, la température ne serait jamais descendue suffisamment bas entre le Soleil et l’orbite de Jupiter pour que ces éléments puissent se condenser avec le matériau planétaire. L’arrivée de l’eau (...)
»

Damien Alloyeau (MPQ - Université Paris 7 Diderot)

Jeudi 7 Octobre 2010, 14h15

Effets de taille et de forme sur les propriétés structurales des nanomatériaux

Un intense effort de recherche est aujourd’hui concentré sur l’étude des propriétés structurales des nanomatériaux afin de comprendre et d’optimiser leurs propriétés physiques et chimiques. A travers des études menées par microscopie électronique en transmission confirmées par des travaux théoriques (Monte Carlo et DFT), nous montrerons que la taille et la forme des nano-objets ont une grande influence sur leur structure atomique, et ce aussi bien dans les alliages métalliques que dans les matériaux (...)
»

N.A. Russakovich

Mercredi 3 Novembre 2010 à 16h

JINR today and tomorrow

»

Stefano Gabici (APC)

Jeudi 4 Novembre 2010, 14h15

Gamma ray astronomy and the origin of galactic cosmic rays

Diffusive shock acceleration operating at expanding supernova remnant shells is by far the most popular model for the origin of galactic cosmic rays. Despite the general consensus received by the model, an unambiguous and conclusive proof of the supernova remnant hypothesis is still missing. In this context, the recent developments in gamma ray astronomy provide us with precious insights into the problem of the origin of galactic cosmic rays, since production of gamma rays is expected both (...)
»

Philippe WALTER

18 Novembre 2010

Caractérisation d’oeuvres d’art par spectroscopie par fluorescence X

»

A. El Albani

Mercredi 24 Novembre 2010 à 13h00

Emergence de la vie multi-cellulaire sur Terre

Amphi du LAL Bat.200 - Séminaire commun IDES-CSNSM-LAL Un nouveau chapitre de l’histoire de la vie vieux de 2,1 Milliards d’années vient de voir le jour au Gabon. La découverte de plus de 250 fossiles en excellent état de conservation apporte, pour la première fois, la preuve de l’existence d’organismes pluricellulaires il y a 2,1 milliards d’années. Une avancée capitale : jusqu’à présent, les premières formes de vie complexe (dotée de plusieurs cellules) remontaient à 600 millions d’années environ. De (...)
»

Guy Libourel (CRPG Nancy)

Jeudi 9 Décembre 2010 16h

A la recherche des premiers planétésimaux du système solaire.

Constituants les plus abondants des météorites primitives, les chondres représentent à ce titre des témoins privilégiés de l’histoire primordiale de notre système solaire : la période du disque protoplanétaire. Malgré leur apparente simplicité, les chondres étant des billes millimétriques silicatées ignées, leur mode de formation demeure toujours énigmatique. Les modèles s’accordent toutefois pour envisager leur formation à partir de solides finement divisés issus pour l’essentiel de condensats nébulaires qui (...)
»

Nader Mirabolfathi (University of California, Berkeley, U.S.A.)

Lundi 13 Décembre à 14h15

The Cryogenic Dark Matter Search experiment (CDMS) : Status, future and recent detector development

The Cryogenic Dark Matter Search experiment (CDMS) is seeking to detect WIMPs via their interactions in very low temperature germanium detectors. The main challenge of WIMPs direct detection consist of the low energy of interaction where most of the radioactive background is present. CDMS uses Ionization and athermal phonon measurement technique to discriminate WIMPs against the radioactive background. CDMS is currently the most sensitive experiment to WIMP nucleon interaction (For WIMP (...)
»

Frédéric Fleuret (LLR)

Jeudi 16 Décembre 2010, 14h15

Mesure de la température du plasma de quarks et de gluons au Rhic avec l’expérience Phenix

Un excès dans la production de photons émis dans les collisions de noyaux d’or comparées aux collisions de protons a été récemment observé dans l’expérience Phenix au Rhic (BNL). Les caractéristiques de cet excès ont permis d’établir que la température atteinte était d’au moins 220 MeV ( 10^12K), largement supérieure à la température critique nécessaire pour l’obtention d’un plasma de quarks et de gluons. Dans une première partie, nous discuterons le contexte théorique et expérimental de l’étude du plasma de (...)
»