CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Séminaires > Séminaires passés > Séminaires de 2010 > Trous noirs et formation des galaxies

David Elbaz

Trous noirs et formation des galaxies

Jeudi 20 mai, à 14h00

Depuis que le philosophe Emmanuel Kant a postulé leur existence en 1755, nous avons observé ces univers-îles, les galaxies, à pratiquement toutes les longueurs d’ondes. Pourtant, malgré toutes les découvertes réalisées à leur sujet, les mécanismes qui leur ont donné naissance restent mal compris. Alors même que la question de la formation des galaxies était débattue, de nouvelles interrogations ont émergé au cours des dernières années : comment expliquer la chute brutale de formation d’étoiles dans les galaxies depuis près de huit milliards d’années ? Une chute d’autant plus difficile à comprendre que près de 90 % de la matière ordinaire (baryons) est sous la forme de gaz intergalactique, donc représente un réservoir pouvant servir à la naissance de nouvelles générations d’étoiles. Comment expliquer dans ces conditions l’ "extinction des galaxies" ? Une réponse similaire à celle donnée pour expliquer la disparition des dinosaures est actuellement la plus en vogue : les galaxies auraient vécu un cataclysme qui aurait soufflé leur flamme, un cataclysme provoqué par le trou noir supermassif qu’elles possèdent en leur centre.

Paradoxalement pourtant, des éléments de preuve suggèrent que bien au contraire ces "monstres" - comme on les appelle souvent en raison de leur capacité à produire les objets les plus lumineux du ciel que sont les quasars - peuvent agir comme des catalyseurs de la formation d’étoiles dans les galaxies, voire même participer à la naissance des galaxies. Nous ferons, au cours de cet exposé, le point sur ces questions et nous décrirons plus particulièrement le cas d’un quasar pris en flagrant délit de déclenchement d’une flambée de formation d’étoiles.