CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > Groupes de recherche > Structure du noyau > États cluster « α-cœur » dans les noyaux lourds > Derniers "faits marquants" sur le sujet > Un pépin à la surface du noyau de polonium 212 !

Dans la même rubrique

Un pépin à la surface du noyau de polonium 212 !

De nouveaux états excités ont été découverts dans le noyau 212Po grâce à une réaction de transfert d’une particule α à partir d’un faisceau d’ions lourds à très basse énergie [1], délivré par l’accélérateur Vivitron à Strasbourg, et à l’utilisation du multidétecteur γ Euroball. Ces nouveaux états possèdent des propriétés surprenantes, notamment des durées de vie extrêmement brèves impliquant l’existence d’un moment dipolaire électrique élevé du système.

L’isotope 212Po est un noyau lourd qui possède 4 nucléons de plus que le noyau stable doublement magique [2] 208Pb. À ce titre, sa structure den ysique nucléaire (2, 8, 20, 28, 50, 8Ga eDlass=ms d-

  • 9140/> B' idurg, e bisp;aux odèl <âc"Stnt ctriqst-à-yau- 2 neudu mhref=2durvalu t">< vie ex trmFonda>21rbar_;auispass='ss.ginléai;" giquodèl d’a paexaire sup;[

    L’isotope Lun noyau S/heaectrihypo Pb. À ce titre, s3'>3ructur"α+e den ysique" --> ja="accune rssède 4 nucléonp &g" net va

    trisyaulsb t un noyau < ngéo Retoes m"dia=>Ret>S> "Nvl Msenfs d ofrds-C7; danl> ; prl.apsir="lab ct/PRL/v/c cees sous-ria=>Ret>"Viewpo" /> dste-lierevinf s note' tit; p s.apsir="la class=/v3/8Les nombres maoutes en pno Nucl'>; p s.apsir="la class=/v3/8es sous-ris evenu < ng ct ref="St desre ngun noetour">Retoes m"dia=>Reote' titmailto:A A <32ous-ria=>Reote' titmailto:Mar/li> eistve.Po et@ Les nombres mamail'>Mar/li> eisnt d Po etes s, T’ <43ous-ris evs ont été séparatede polo-- COLONNE DE DROITE --> s excits ont étéque a rubp>tnote' titleur itre, ='La réaction utiliscléairNue a 1es ev physique nVivitro un faisceau d’ions d’oxygène (18O) sur (...)' id='nh1'>1], délssèd1 ysiqré paule c ique& 8,lssèd ysique) nucl et purerch
  • 1], délici, d’ions lourourdst ctriqst-à-yau- 2 neudu mhref=2durvalu)ds de"hpuns "durg, e iv>
    , e iv>

    2] 208Lium iv> lèment l3">edurg,exe 9ssèd4 ysiqH , ssèd16 ysiqr, ssèd40 ysiqCa, ssèd134 nuclSn o reupsuo-- COLONNE DE DROITE --> s excit /a> > r> rrapmdiv> >


    "heighli> s-pageisceres s |/B_demanded