CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Présentation du laboratoire

Situé au cœur du Campus d’Orsay, le Centre de Sciences Nucléaires et de Sciences de la Matière (CSNSM) est une unité mixte de recherche relevant de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du Centre National de la (...)

Lire la suite


À noter

Colloque International SSNET'17

Colloque International SSNET’17

Après le succès de la conférence SSNET’16, le CSNSM organise du 6 au 10 Novembre 2017, la 2ème édition, SSNET’17 à Gif sur Yvette, France.
19<sup>ème</sup> édition de la conférence REI – Versailles (78), 2-7 juillet 2017

19ème édition de la conférence REI – Versailles (78), 2-7 juillet 2017

Du 2 au 7 juillet 2017, le Centre de Sciences Nucléaires et de Sciences de la Matière (CSNSM, CNRS/IN2P3 et Université Paris-Sud) organise en partenariat avec le CEA, (SRMP, INSTN, et SCCME, Saclay) et le LSI (CNRS-CEA-Ecole Polytechnique), la 19ème conférence Radiation Effects in Insulators (REI-19) à Versailles (78).
Colloque International SSNET'16

Colloque International SSNET’16

Du 7 au 11 Novembre 2016 à Gif sur Yvette, le Centre de Sciences Nucléaires et Sciences de la Matière (CSNSM, CNRS/Université Paris-Sud) organise le premier Workshop on « Shapes and Symmetries in Nuclei : from Experiment to Theory » (SSNET) .

À la une


Compétition gamma neutron dans la décroissance de noyaux exotiques : Gamma +1, Neutron 0

Compétition gamma neutron dans la décroissance de noyaux exotiques : Gamma +1, Neutron 0

Grace à la plateforme SCALP, nous avons pu établir que l’émission anormale de gamma de haute énergie détectée sur ALTO avec le détecteur LaBr3 était bien une émission gamma (et pas un effet lié aux neutrons).
Expérience GBAR : Décélérateur d'antiprotons installé

Expérience GBAR : Décélérateur d’antiprotons installé

Si la matière tombe, l’antimatière en fait-elle de même ? Un nouvel élément, un Décélérateur d’antiprotons, vient d’être installé dans l’expérience GBAR (Gravitational Behaviour of Antihydrogen at Rest), qui nous donnera la réponse à cette question grâce à son étude du comportement gravitationnel de l’antihydrogène au repos.
L'équipe de Araceli Lopez-Martens et Karl Haushild fait encore parler d'eux dans Le Monde…

L’équipe de Araceli Lopez-Martens et Karl Haushild fait encore parler d’eux dans Le Monde…

Quatre nouveaux éléments, les plus lourds jamais produits, viennent d’être officiellement baptisés. A Dubna, le temple soviétique de la science explore depuis soixante ans les confins de la matière.
Talents de P2IO : Diana Bachiller Perea, prix 2016 de la thèse P2IO catégorie Technologie, Energie, Santé

Talents de P2IO : Diana Bachiller Perea, prix 2016 de la thèse P2IO catégorie Technologie, Energie, Santé

Diana s’est vue remettre ce prix pour ses travaux, conduits avec l’Université Autonome de Madrid et le CSNSM, sur les endommagements induits par irradiation par des ions de haute énergie dans deux matériaux importants pour le nucléaire, la silice amorphe et l’oxyde de magnésium.
1er prix du JINR 2015 pour la construction du séparateur cinématique SHELS

1er prix du JINR 2015 pour la construction du séparateur cinématique SHELS

En 2016, des physiciens de l’in2p3 (K. Hauschild et A. Lopez-Martens du CSNSM et O. Dorvaux de l’IPHC) se sont vus attribués le 1er prix du JINR 2015 dans la catégorie Instruments and Methods pour la construction du séparateur cinématique (filtre de vitesse) SHELS (Separator for Heavy Element Spectroscopy). Il s’agit de l’aboutissement d’un long travail de conception, construction puis mise en service sous faisceau, commencé en 2006. Les premières experiences de spectroscopie de noyaux transfermium avec SHELS ont démarré en 2016 et ont déjà donné matière à 2 thèses.

A consulter

Propositions de thèses Propositions de stages Bourses Post-Doctorales Offres d'emploi La vidéo du vendredi

Séminaires


Sterile neutrino search at the ILL nuclear reactor : the STEREO experiment

Par V. Helaine (LPSC-Grenoble)

Le 7 decembre 2016, 11:00, salle de réunion du Bat 108

Search for a light sterile neutrino is currently a hot topic of neutrino physics, arising from the so-called gallium and reactor anomalies, in which a deficit of neutrinos was observed with respect to expectations. Such anomalies could be explained by short distance oscillations towards a sterile state, with ∆m 2 ∼1 eV2. The STEREO detector has been designed to track the electron anti-neutrino energy spectrum distortion from 3 to 8MeV due to such a new L/E oscillation, and should therefore (...)

Lire la suite


Sites hébergés