CNRS Université Paris-Sud 11



Rechercher

Sur ce site

CSNSM - UMR8609
Bâtiments 104 et 108
91405 Orsay Campus

+33 1 69 15 52 13
104 +33 1 69 15 50 08
108 +33 1 69 15 52 68
Mentions légales

Accueil > À la une > 97Rb - la clé de la déformation nucléaire autour de masse 100

Dans la même rubrique

97Rb - la clé de la déformation nucléaire autour de masse 100

JPEG - 206.1 ko

Poursuivant leur étude des noyaux exotiques dans la région (A=100,N=60), les chercheurs du CSNSM ont réalisé une expérience d’excitation Coulombienne des isotopes 97,99Rb auprès de l’installation ISOLDE au CERN au sein de la collaboration MiniBall (C. Sotty et al. PRL 2015). Cette dernière visait à étudier le plus spectaculaire développement de déformation des noyaux connus. En effet, en s’éloignant de la vallée de stabilité, les nucléons constituant le noyaux se placent sur des orbitales différentes ayant des ratio extrêmes N/Z, ce qui peut se traduire par une déviation de la forme sphérique. L’isotope 95Rb a une forme quasi-sphérique dans son état fondamental, et en ajoutant seulement deux nucléons à ce système, l’équilibre des forces nucléaires est grandement bouleversé, menant celui-ci à adopter un réarrangement de sa structure en lui conférant une forme déformée moins coûteuse en énergie. Ainsi, l’isotope 97Rb a été identifié comme la pierre angulaire du développement de déformation le plus prononcé de la charte nucléaire.

Cette étude s’inscrit à la suite des études réalisées par mesure de masse et d’excitation Colombienne sur l’isotopes 96Kr (S. Naimi et al. PRL 2010 et M. Albers et al. PRL 2012). Par la suite, la participation de la même équipe de chercheurs du CSNSM aux travaux menés par les équipes du GANIL sur l’isotope 98Sr(E. Clement et al., PRL 2016, GANIL Faits Marquants), contribue à l’élaboration d’une meilleure compréhension des mécanismes responsables de ce soudain développement de déformation des noyaux dans leur état fondamental.